#confidences Vers la « Slow Life » la route est longue?

Vous n’avez jamais l’impression que tout va trop vite, que vous êtes pris dans un tourbillon, que vos enfants ont grandit trop vite ??? Vous n’avez jamais eu envie de RALENTIR ? Moi je suis en plein dedans !!! Et si ceux qui me connaissent dans la vraie vie diront de moi que je suis dynamique, enthousiaste, voire HYPERACTIVE, une femme « d’actions » comme m’a dit récemment un recruteur, je suis à un moment de ma vie où j’ai l’impression que tout ceci est contre nature et ne répond qu’à un conditionnement de la société. Alors bien entendu que j’aime faire, que j’ai besoin de faire pour me réaliser, mais de plus en plus je fais moins mais mieux (cf mon challenge couture où je prends le temps de me faire de belles pièces).

« En rétrécissant la panoplie des actions, on augmente la profondeur de chaque expérience. » Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie (Folio, 2013).

Ma rentrée a donc été concentrée avec pas mal lectures sur ce mouvement « slow life » qui inonde la toile et sur quelques livres sur le sujet. J’ai commencé par l’art de l’essentiel avec l’idée qu’une maison rangée était un esprit libérée.

rc_my_nks3qjozodl5c-_g

Soyons honnête je n’ai pas encore complétement appliqué tout ce que j’ai lu. Notamment sur le tri. Autant j’y arrive sans soucis sur la garde robe (sauf les chaussures), autant j’arrive à mettre des jouets en vente, autant je n’ai pas encore eu le courage de m’attaquer par exemple à ma cuisine ou à mon placard « bazard ». Mais une chose est sûre j’appréhende différemment depuis quelques temps notre façon de consommer.

Puis j’ai lu « foutez vous la paix ». Fabrice Midal nous conseille de cesser d’obéir, d’être sage, d’arrêter de nous refréner, de cesser de nous comparer, de vouloir être parfait. Un livre intéressant bien que j’ai eu du mal à rentrer dedans et que j’ai lu en diagonale. Il faut je pense être adepte de la méditation pour adhérer complètement ce qui n’est pas mon cas. Mais une chose est sûre il est nécessaire pour moi d’arrêter de me pressuriser, de m’auto flageller, et de me culpabiliser.

9782081404281_4_75

Enfin je me suis plongée (et ce n’est que le début) dans des lectures sur notre relation au temps et j’ai hâte de lire « Magical Timing ». En attendant son auteure nous propose un résumé dans les 50 mantras pour améliorer sa relation au temps.  Je sais que c’est un problème chez moi. je me sens tout le temps obligée de courir après quelque chose, de rattraper le temps perdu, … et si j’ai depuis quelques mois adopté quelques principes que j’ai retrouvé dans ce document (le mono tâche, la déconnexion volontaire pour s’ancrer dans le moment présent, …) j’ai encore un grand chemin à parcourir et  vivre le temps autrement et avoir ainsi le sentiment de le contrôler, ou du moins d’être en équilibre.

Bon maintenant place à l’action… Objectif trouver le bon tempo qui me convient à moi et ma famille en testant des choses. Je vous en reparlerais.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s