#Livre Le Mariage de plaisir Tahar Ben Jelloun


Je l
‘avais entendu sur France Inter. Et j’ai complétement adhéré. C’est un joli conte sur l’islam, sur l’amour, le mariage forcé et le mariage de plaisir, un conte aussi sur la condition humaine et le destin conditionné par sa couleur de peau dans un Maroc qui sort tout juste de l’esclavage. Une histoire qui se décline sur 60 ans avec en fond l’Histoire d’un pays, l’empreinte du colonialisme, l’empreinte de la route clandestine vers l’Europe.  Un joli conte sur l’errance d’un être humain qui ne parvient pas à trouver son identité, sa place dans la société. Un joli conte également sur la place d’un enfant trisomique dans une société, dans une famille. Une jolie écriture poétique et réaliste qui au final nous donne un conte cruel sur l’humanité. 

Résumé

Dans l’islam, il est permis à un homme qui part en voyage de contracter un mariage à durée déterminée pour ne pas être tenté de fréquenter les prostituées. On le nomme « mariage de plaisir ». C’est dans ces conditions qu’Amir, un commerçant prospère de Fès, épouse temporairement Nabou, une Peule de Dakar, où il vient s’approvisionner chaque année en marchandises. Mais voilà qu’Amir se découvre amoureux de Nabou et lui propose de la ramener à Fès avec lui. Nabou accepte, devient sa seconde épouse et donne bientôt naissance à des jumeaux. L’un blanc, l’autre noir. Elle doit affronter dès lors la terrible jalousie de la première épouse blanche et le racisme quotidien. Quelques décennies après, les jumeaux, devenus adultes, ont suivi des chemins très différents. Le Blanc est parfaitement intégré. Le Noir vit beaucoup moins bien sa condition et ne parvient pas à offrir à son fils Salim un meilleur horizon. Salim sera bientôt, à son tour, victime de sa couleur de peau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s