Je suis allée à IDCréatives Rennes et j’ai craqué sur ….

sur de la nourriture !!!! Et oui c’est un comble, aller à un salon loisirs créatifs, fils et aiguilles et dépenser le budget prévu en assortiments de thé et gateaux provençaux. Je vous explique pourquoi.

Comme son nom l’indique le salon IDCréatives est dédié aux loisirs créatifs, scrapbooking, broderie, scullputure, bijoux, cuisine créative, … Et puis bien entendu couture. L’an dernier j’y avais trouvé un kit pour faire un sac cabas « à langer » pour Maëlys. Cette année j’ai pu tester une sujeteuse, et voir de magnifiques tissus. Cependant au final j’ai dépensé tout mon budget sur 2 stands très loin du loisirs créatifs.

Epices, thés, sels du monde Sylvanna Forte d’où je suis reparti avec des piments, du massala, et 3 assortiments de thés en vrac.  Et surtout la biscuiterie Navarro, l’arrêt obligatoire quand on va au salon des vignerons indépendants, ou au salon de la Gastronomie. Alors quand je les ai vu je n’ai pas pu résister !! Une biscuiterie qui sent bon la provence avec des Amaretti (genre de macarons), des Navette, et surtout des croquants.

Amaretti

croquant1

Navette2

3 biscuits absolument incontournables dans le midi, enfin pour moi. La navette, de Marseille, avec sa forme de barquette, qui rappelle l’arrivée des Saintes sur les côtes provençales. Partant de la Camargue, en passant par Notre-Dame-de-la-Garde à Marseille ces délicieux biscuits ont achevé leur pèlerinage à la Sainte Baume. Autrefois elles allaient par 12, 1 pour chaque mois de l’année, aujourd’hui je dirais que c’est à volonté.  Les puristes les aime à la fleur d’oranger, mais elles sont depuis déclinées au chocolat, citron, anis, … 

L’Amaretti est le macaron Italie, moelleux et croquant, à base d’amande, un peu sucré, voir très sucré. ce n’est pas mon fétiche.

Et note TOP c’est le croquant aux amandes, ce biscuit sec qui se conserve très longtemps (jusqu’à 6 mois au sec, enfin pas chez nous :)) Il s’accorde parfaitement avec le thé. Et a le petit surnom de casse dents. J’ai d’ailleurs trouvé des recettes sur Internet, je m’y risquerais peut être un de ces jours. Et surtout vivement le prochain salon, car 6 mois chez nous c’est plutôt 6 jours…

Mais vous pouvez vous demander pourquoi je n’ai pas craqué pour des kits créatifs ?

En fait j’ai trouvé à part une ou 2 propositions, que tout le reste était assez convenu, identique à ce qu’on trouve chez Cultura, Ecolaines ou autre !

J’ai été séduite par les kits proposés par Zazobougi mais honnêtement soit mes enfants sont trop petits soit je n’ai vraiment pas la patient de me lancer dans de tels projets. Mais j’y reviendrais surement, notamment l’univers « pirate ».

baluchon-Chiffres

Et le 2ème c’était l’atelier d’Eole avec ses petits monstres. Mais là autant être transparent le prix est pour moi rédibitoire. 15Euros un patron pour le gros coussin c’est un peu trop à mon goût.

eole

Et voilà mon debrief de cette édition 2016. Vous y êtes allé ? Vous avez aimé ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s