Mais pourquoi du nu ?

Depuis toujours j’aime dessiner du nu. Déjà enfant et adolescente, j’adorais cela et j’achetais playboy pour dessiner… Pour le plus grand désarroi de mes parents. Et puis j’ai arrêté le dessin. Les années ont passé. Et récemment P. m’a proposé d’intégrer l’atelier de croquis modèle vivant de Laillé. 1 dimanche par mois des amateurs se regroupent autour d’un/d’une modèle et c’est partie pour un marathon de dessin agrémenté de pauses gâteaux et déjeuner.

Janvier. 1er dimanche. Il faut reprendre les habitudes, les volumes, le tracé. On commence par des pauses de 2 minutes. Ca va vite, très vite. A peine le temps de placer le mouvement que voilà qu’elle bouge déjà.

WP_000496 WP_000497

Puis les pauses s’allongent. 15 / 20 minutes. Je suis au fusain, à la craie noire et nouvelle découverte au pastel aquarellable. Car oui ma 2ème madeleine c’est le pastel. Ceux là sont semi-gras. Je pense qu’un jour je tenterais les néocolor qui ont l’air beaucoup plus gras et pigmenté. Je teste aussi le feutre aquarellable. Là aussi j’aime assez bien. A voir si j’investis dans d’autres couleurs.

Le tout sur du papier craft.

Bon je suis encore loin du niveau de certains du groupe. Mais que ça fait du bien ! Mon objectif étant de gagner en finesse dans les détails et de mieux placer mes ombres et couleurs avec moins. RDV le 6 février pour la prochaine session.

Publicités

2 réflexions sur “Mais pourquoi du nu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s